Rempart

logo_rempart

Les actions proposées par l’Union REMPART s’inscrivent dans le cadre de projets associatifs locaux de restauration et de mise en valeur du patrimoine. Par leur action concrète sur des éléments du patrimoine, elles contribuent à l’aménagement du territoire et au développement local. Les actions de Rempart s’inscrivent également dans une démarche de sensibilisation et de formation des jeunes au patrimoine et dans une dynamique d’éducation à la citoyenneté par la participation à une action collective.

  • Les chantiers de bénévoles : Pas besoin de compétences particulières pour participer à un chantier de bénévoles de restauration du patrimoine, l’envie de participer à un projet utile et collectif suffit !

  • Les stages techniques :  Ils fonctionnent sur le même principe que les chantiers de bénévoles mais portent sur l’apprentissage d’une (ou deux) technique(s) en particulier : taille de pierre, sculpture, forge, vitrail, couverture en laves, etc.
  • Rempart propose aussi des formations pour les animateurs de chantiers de bénévoles. Pour plus d’informations : REMPART et la formation

     

Qui peut en bénéficier ?

De façon générale, les chantiers sont ouverts à partir de 13 ans en France et à partir de 18 ans pour l’étranger.
En France, on distingue les chantiers de mineurs et les chantiers de majeurs (à partir de dix-huit ans). Certains chantiers de majeurs acceptent toutefois des jeunes de dix-sept ans sur dérogation..

Où se déroule la mission ? 

En France ou à l’étranger.

Quelle est sa durée ?

Les chantiers REMPART durent en moyenne quinze jours à trois semaines.

Comment s’inscrire ?

Qui contacter ?

REMPART
1 rue des Guillemites – 75004 Paris
Tél. : 0142719655
contact@rempart.com

Volontariat International en Entreprise (VIE)

ubifrance-figure11

Ce dispositif, soutenu par Pôle emploi, est géré par Ubifrance, l’agence française pour le développement international des entreprises. Le Volontariat International en Entreprise (V.I.E) permet aux entreprises françaises de confier à un jeune une mission professionnelle à l’étranger.

Commerciales ou techniques, les missions sont décidées par l’entreprise : études de marchés, prospection, renforcement d’équipes locales, accompagnement d’un contrat, d’un chantier, participation à la création d’une structure locale, animation d’un réseau de distribution, support technique d’un agent…

Qui peut en bénéficier ?

Le volontariat international en entreprise est réservé aux personnes pouvant s’y consacrer à plein temps et satisfaisant aux conditions cumulatives suivantes :

  • être ressortissants d’un pays de l’Espace économique européen (EEE) ;
  • être âgés de 18 à 28 ans ;
  • être étudiants ou diplômés en recherche d’emploi.

Quelles sont les aides financières possibles ?

La personne en VIE perçoit des allocations équivalant à une indemnisation comprise entre  1 449,69 euros et 3 828,73 euros par mois, suivant les pays concernés par la mission et les frais de voyage international et de transport de bagages aller-retour.

Où se déroule la mission ?

En règle générale, la mission se déroule à l’étranger. Cependant, elle peut comporter des périodes d’engagement sur le territoire national mais doit conserver plus de la moitié de son temps hors de France.

Avec quel organisme ?

La mission s’effectue dans une entreprise française de rang international agréée par l’État.

Quelle est sa durée ?

Les missions durent entre 6 et 24 mois. (la durée moyenne étant de 17 mois)

Comment s’inscrire ?

Pour rechercher une mission de volontariat international en entreprise et se pré-inscrire, il convient d’utiliser le téléservice dédié.

A qui s’adresser ?

Site V.I.E

Pour trouver l’entreprise qui vous accueillera, vous pouvez consulter les offres accessibles sur le site Civiweb celui de Pôle emploi international. Enfin, il est bien sûr possible de démarcher une entreprise directement.

EPIDe (Établissement Public d’Insertion de la Défense)

logo-epide

L’EPIDE accompagne des jeunes dans la réussite de leur projet social et professionnel (orientation, formation, insertion, etc.) grâce à un parcours adapté et individualisé afin de retrouver des perspectives d’avenir. Les jeunes en situation de retard ou en difficulté sur le plan scolaire, sans emploi, ni qualification professionnelle, peuvent rejoindre une structure de l’EPIDE. L’objectif : se construire un avenir et trouver un emploi dans des secteurs qui embauchent (hôtellerie, restauration, espaces verts, transports, logistiques, aides à la personne, service aux entreprises).

Qui peut en bénéficier ?

  • les jeunes âgés de 18 à 25 ans révolus ou mineurs de 16 à 18 ans orientés par le Service Territorial Education de Milieu Ouvert (STEMO) ;
  • sans qualification professionnelle et sans emploi ;
  • de nationalité française ou étrangère (sous réserve que la situation soit régulière) ;
  • à jour ou prêt à l’être avec la journée Défense Citoyenneté (JDC) ;
  • être apte médicalement.

Quelles sont les aides financières possibles ?

Le volontaire perçoit une allocation  mensuelle de 300 €, versée à terme échu, à compter de la date à laquelle le jeune a rejoint son centre de formation d’affectation, et calculée au prorata de sa présence. Une prime est versée au jeune avec la dernière allocation reçue.

Où se déroule la mission ?

En internat au Centre EPIDE de Val-de-Reuil

Avec quels organismes ?

EPIDe

Quelle est sa durée ? 

Un contrat de service pour une durée initiale de 8 mois renouvelables sans que la durée totale n’excède 24 mois.

Comment s’inscrire ?

A la Mission Locale dont dépend le jeune ou à l’agence Pôle Emploi.

Sur le site internet de l’EPIDE : « Inscrivez-vous en ligne »

Volontariat International en Administration (VIA)

VolontaireLes missions de volontariat international en administration (VIA) ont trait aux politiques de soutien apporté aux Français établis hors de France et de coopération culturelle ou scientifique avec divers États.

Qui peut en bénéficier ?

Le volontariat international en administration est réservé à toute personne pouvant s’y consacrer à plein temps et satisfaisant aux conditions cumulatives suivantes :

  • accepter les obligations de discrétion, de convenance et de réserve liées à la nature diplomatique de la mission ;
  • être ressortissante d’un pays de l’Espace économique européen ;
  • être âgé de 18 à 28 ans ;
  • être étudiante ou diplômée en recherche d’emploi.

Quelles sont les aides financières possibles ?

La personne en VIA perçoit des allocations équivalant à une indemnisation comprise entre 1 200 €  et 2 800 €  par mois, suivant le pays d’affectation.

Où se déroule la mission ?

La mission se déroule exclusivement à l’étranger.

Avec quel organisme ?

La mission s’effectue dans une ambassade, un consulat, un établissement culturel, un laboratoire scientifique ou tout autre organisme partenaire ou sous tutelle du ministère des affaires étrangères.

Quelle est sa durée ?

Les missions durent entre 6 et 24 mois.

Comment s’inscrire ?

Pour rechercher une mission de volontariat en administration et se pré-inscrire, il convient d’utiliser le téléservice dédié.

Où s’adresser ?

– Centre d’information sur le volontariat international (CIVI)
77, boulevard Saint-Jacques
75998 Paris Cedex 14
Tél. : 0 810 10 28 28 (coût d’un appel local depuis un poste fixe).

Vous pouvez aussi envoyer un message.

Service Volontaire Européen (SVE)

SVE Le Service Volontaire Européen (SVE) fait partie du programme « Jeunesse en action » élaboré par la Commission européenne, le Parlement européen et les Etats membres de l’Union européenne.

Les missions de Service Volontaire Européen (SVE) permettent à des jeunes de contribuer aux échanges interculturels au sein de l’Union européenne. Ces échanges se réalisent au travers de projets individuels ou collectifs, ayant trait à la protection de l’environnement ou à la cohésion sociale.

Qui peut en bénéficier ?

Pour souscrire au SVE, il faut :

  • être âgé entre 16 et 30 ans ;
  • et résider régulier dans un pays membre de l’Union européenne ou dans un pays partenaire du programme jeunesse en action.

À noter : pour bénéficier d’un SVE entre 16 et 17 ans, il faut pouvoir être reconnu comme faisant partie des jeunes avec moins d’opportunités (Jamo).

Quelles sont les aides financières possibles ?

La personne volontaire est transportée, nourrie et logée. Elle peut recevoir de l’argent de poche. Une indemnité mensuelle, variant entre 50 €  et 150 €, peut aussi lui être versée. En plus de la protection sociale dûe aux personnes volontaires, elle bénéficie de formations, de cours de langue et d’un tutorat.

Où se déroule la mission ?

La mission se déroule hors de France, dans un des pays membres ou partenaires de l’Union européenne :

  • pays de l’Espace économique européen ;
  • pays candidat à l’adhésion à l’Union européenne ;
  • pays ou régions « partenaires voisins de l’Union européenne » ;
  • pays « partenaires dans le reste du monde ».

Quelle est sa durée ?

  • Pour les mineurs : la mission dure entre 2,5 semaines et 2 mois.
  • Pour les majeurs : la mission dure entre 2 et 12 mois.

Comment s’inscrire ?

Pour obtenir une mission, il convient de se renseigner au préalable en consultant la liste des organismes associatifs agréés proposant des missions conformes à la charte du SVE.

Il faut ensuite contacter l’organisme qui retient votre l’attention.

Il est aussi possible :

  • de se rendre dans un point ou un Bureau Information Jeunesse ;
  • de prendre ensuite contact avec le correspondant SVE de votre région.

Projets Humanitaires

affiche-humanitaire

Le Conseil Général des Yvelines soutient des associations qui initient des projets humanitaires auxquels participent de jeunes Yvelinois en les aidant dans le montage financier de l’opération.
Apporter une aide au développement sanitaire, éducatif et économique de populations déshéritées du Mali, intervenir dans des projets éducatifs et de solidarité au Burkina Faso… C’est grâce aux Projets Humanitaires Jeunes que de telles interventions ont pu être menées par de jeunes Yvelinois encadrés par une association en faveur du Tiers ou du Quart Monde.

Qui peut en bénéficier ?

Ce dispositif s’adresse aux associations yvelinoises sous réserve de la participation au projet de jeunes Yvelinois de 18 à 25 ans. Ils devront avoir exprimé leur volonté d’investissement et de leur sensibilité aux problèmes du Tiers ou du Quart Monde.

Quelles sont les aides financières possibles ?

Le montant de la subvention est calculé en fonction de la qualité et de l’importance du projet.

Où se déroule le projet ?

Selon le projet proposé.

Quelle est sa durée ? 

Minimum 4 semaines sur place.

Comment s’inscrire ? 

Les dossiers devront être adressés au moins trois mois avant le début de la réalisation du projet à M. le Président du Conseil Général.

A qui s’adresser ?

Service jeunesse et sports / Direction de l’éducation, de la jeunesse et des sports
Marie-Claude Davoust
2 place André Mignot
78000 Versailles
Tél. : 01 39 07 79 32
E-mail : sports@yvelines.fr

Volontariat de Solidarité International (VSI)

logoLe Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) a pour objet l’accomplissement à temps plein d’une mission d’intérêt général dans les pays en voie de développement. Il peut s’agir d’aide au développement ou d’urgence humanitaire.

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne majeure sans activité professionnelle peut effectuer un VSI. Il n’y a pas de condition de nationalité.

À noter : les associations accueillant des volontaires sous statut VSI peuvent parfois demander aux candidats d’être âgés d’au moins 21 ans.

Quelles sont les aides financières possibles ?

Son montant minimum est fixé à 100 €, hors prise en charge du transport, du logement et de la nourriture.
Son montant maximum est de 813,07 €, auquel s’ajoute le montant de l’indemnité supplémentaire liée à l’affectation à l’étranger (montant variable selon les pays).

Où se déroule la mission ?

Les missions se déroulent hors de l’espace économique européen.
La personne volontaire accomplit sa mission dans un  pays différent de son État d’origine et de celui où elle réside habituellement. Les principaux pays d’accueil de VSI sont Madagascar, le Cambodge et Haïti.

Avec quel organisme ?

Les missions sont effectuées auprès d’administrations ou auprès d’associations locales.

Quelle est sa durée ?

Une mission de volontariat de solidarité internationale dure entre 6 mois et 2 ans.
La durée cumulée des missions accomplies, de façon continue ou non, pour le compte d’une ou plusieurs associations, ne peut pas dépasser 6 ans.

Comment s’inscrire ?

Pour trouver une mission, il faut entrer en contact avec les associations agréées volontariat de solidarité internationale.

A qui s’adresser ?

Fiche VSI

Site France-Volontaires